Acheter un logement social : avantages et inconvénients

Acquérir un bien immobilier est une grande décision à prendre, car il implique de grosses sommes. Si l’achat se fait à crédit, voilà une raison de plus pour rester vigilant sur l’investissement. Si après réflexion, vous visez l’achat d’un logement social, voici les avantages et les inconvénients de cette acquisition.

Les règlementations concernant la vente d’un logement social

Si vous avez pour projet d’acheter un logement social, sachez que la vente de ce type d’immobilier est très réglementée. Selon la loi n°2006-872, les logements sociaux doivent être vendus à un prix inférieur à celui du marché. Il est question d’un prix d’environ 35% moins cher. Par ailleurs, le logement doit avoir été construit depuis au minimum une dizaine d’années et doit respecter les normes en vigueur. En cas de vente, l’annonce doit se faire par affichage. S’il s’agit d’une maison, un panneau visible est obligatoire.

A lire en complément : Top 3 des résidences séniors en Charente Maritime

À part le prix, la superficie habitable du bien doit être affichée dessus. Si vous êtes locataire d’un logement social et que celui-ci va être mis en vente, vous serez le premier avisé. Naturellement, vous n’êtes pas obligé de l’acheter et dans ce cas, vous êtes en droit d’y rester en tant que locataire.

Avantages d’acheter un logement social

Côté avantages, vous achetez un logement à un prix plus intéressant que celui sur le marché. Il est quasiment impossible de trouver un bien immobilier à un prix similaire dans l’immobilier privé.

A lire aussi : Appartements à vendre à Guéthary et alentours

Ensuite, si vous louez un logement social et pensez acheter ce même logement, vous vous épargnez le déménagement puisque vous êtes sur place. Cela signifie une économie considérable en termes de temps, d’organisation, de déplacement et surtout de coût. Zéro fatigue pour prendre possession de votre  » nouvelle  » maison et pas besoin de demander un congé pour déménager. Il n’y a que votre statut qui change, vous passez de locataire à propriétaire. Sachez également que le contrat de vente prévoit une garantie de rachat dans les 8 à 15 premières années d’acquisition. Cela est valable dans certaines conditions comme un chômage de plus d’un an.

Enfin, selon le département où vous vivez, vous pourriez bénéficier d’une aide pour les frais de notaire.

Quelques inconvénients pour l’achat d’un logement social

Il y a quelques inconvénients à l’achat d’un logement social. Par exemple, il existe des restrictions sur ce qu’il est possible de faire avec un tel bien. Vous ne pouvez pas effectuer toutes les modifications que vous voulez à l’intérieur d’un logement social. Certains travaux sont possibles, mais probablement pas tout ce que vous souhaitez.

Si vos revenus sont élevés, vous ne serez pas éligible pour l’achat d’un logement social. En effet, ces biens sont soumis à des critères de ressources précis et stricts. Mais même si vous êtes éligible, la liste d’attente est longue le plus souvent. Il y a beaucoup de personnes qui, comme vous, sont en quête d’un logement social. Or, la demande est largement plus importante que l’offre. Du coup, vous devez attendre longtemps avant qu’un logement social soit mis en vente. Pesez le pour et le contre pour votre projet d’achat d’un logement social.